HEADCHARGER

Headcharger

Mais à quoi carbure la vrombissante machine HEADCHARGER ?

A un savant mélange deux temps : métal et rock 'n' roll. Dans le coffre, deux précédentes galettes sorties en 2005 (Headcharger) et 2007 (Watch the Sun). A son bord, un quintet bas-normand qui aime autant les viriles coups d'accélérateur digne de Every Time I Die (The invention of solitude) que les ambiances rock sudiste à la Lynyrd Skynyrd (Harvey Keitel's syndrome). Si le bolide embraye sur une sombre complainte que ne renierait pas Alice in Chains (The end starts here), c'est pour mieux repartir sur les chapeaux de roue (Without a nation), tout en laissant parfois échapper de ses vitres baissées un air entraînant d'harmonica (Would you ?).

Avec plus de 300 concerts au compteur en France, HEADCHARGER déboule au ROCK'AN Festival pour assurer son show aussi bien réglé qu'un V8 de compétition.

Myspace

Site officiel